Mercredi 12 : Au petit matin, après avoir trié les autoportraits par taille : S, M et L, avec l’aide inopinée de l’ancien corbillard, gracieusement prêté, nous avons, quelques bonnes volontés et moi-même, déménagé les quelques 145 pièces.
Rejoints par un groupe de l’IME de Chancepoix qui acheminait leurs propres réalisations, nous avons passé l’après-midi à organiser et à mettre en scène ce qui devait être une immense photo de famille.
Le choix de la perspective et les exigences chorégraphiques m’ont amené à une dispersion progressive des autoportraits du sol (au premier plan) pour les petites pièces vers un lointain plus élevé pour les grandes pièces.
Cet espace bien que très rempli et très présent, devait rester accueillant et ouvert, offrant une circulation pour le public. Il proposait ainsi deux niveaux de lecture, une vue générale et lointaine et la possibilité d’aller chercher les détails auprès de chaque réalisation.

DSC07401DSC07402DSC07405DSC07406DSC07407